Sensofoils

Megatron lance sur le marché une nouvelle gamme de capteurs qui allie étanchéité, faible encombrement, résolution quasi-infinie, durée de vie élevée et économie.

Ces capteurs sont constitués de deux éléments résistifs déposés chacun sur une feuille isolante en PET. Ces deux feuilles sont positionnées en vis-à-vis mais séparées par une lame d’air de 0,2 mm et l’ensemble est scellé. Un simple effort mécanique de l’ordre de 1N permet de mettre les deux feuilles ponctuellement en contact donnant ainsi une valeur directement fonction de la position du ‘curseur’ qui n’est autre qu’une bille ou un doigt solidaire de la pièce en mouvement.

Ces capteurs sont disponibles:


Ils sont livrables sous forme de:

  • Elément seul, l’utilisateur utiliser une pièce mobile de son mécanisme comme curseur
  • Kit (élément plus curseur) à intégrer
  • Complet comme les capteurs de position traditionnels

Fonctionnement

Les potentiomètres sont des composants qui nous sont familiers et que l’on rencontre par exemple dans les postes radio et les chaines stéréo. Lorsque l’on tourne le bouton ou que l’on pousse le curseur, on peut par exemple règler le volume sonore.

Que se passe t’il donc d’un point de vue technique ?

Une tension électrique (signal sonore) est appliquée entre l’entrée (position zéro) et la sortie (position maximale) d’une résistance. Une partie de ce signal, qui est proportionnel à la position du curseur par rapport à la course totale, est prélevée.

Ce principe est aussi applicable aux capteurs Sensofoil.

Lorsque l’on applique une pression à une position donnée du capteur, celui-ci fournit un signal proportionnel au signal d’entrée directement fonction de la position relative d’appui par rapport à la course totale. Mais contrairement aux potentiomètres traditionnels, si aucune pression n’est appliquée, aucun signal de sortie n’est disponible.

Autre différence, il est possible d’appliquer une pression simultanée en plusieurs endroits de la piste. Dans ce cas, l’électronique peut facilement calculer la distance séparant les deux points de contact extrèmes.

Cette particularité peut facilement être exploitée dans de nombreuses applications comme par exemple dans l’industrie du vêtement. Imaginons que l’on doive mesurer en sortie de chaine la longueur d’un pantalon, il suffit de poser celui-ci sur une table équipée de Sensofoil et de presser à la fois sur la ceinture et sur le bas du vêtement. Il ne reste plus à l’électronique qu’à calculer la distance entre les deux points.

Avantages

Il existe déjà sur le marché une multitude de potentiomètres qui sont universellement utilisés dans de nombreuses applications mais leur emploi nécessite souvent de prendre des précautions particulières en fonction de l’environnement.

Intrinsèquement étanche
Les capteurs Sensofoil sont constitués de plusieurs couches de polyester superposées, collées entre elles au moyen d’une colle acrylate qui assure une parfaite étanchéité vis-à-vis de l’extérieur. Cette construction permet d’obtenir sans difficulté un indice de protection IP65 et rend la piste insensible aux salissures et à l’humidité.

Virtuellement inusable
La durée de vie des potentiomètres traditionnels est limitée. Le curseur souvent appelé frotteur porte bien son nom; en effet, il est en général constitué d’une pièce métallique élastique qui frotte sur l’élément résistif et, au fil des déplacement, l’un, l’autre ou les deux s’usent. Bien sûr, le choix de matériaux et d’une géométrie adaptés permettent de repousser les limites de durée de vie, mais...
Les Sensofoil -eux- n’ont besoin que d’une force réduite (de l’ordre de 0,5 à 1,5 Newton) exercée orthogonalement à la piste et sur la face extérieure du capteur. Cette dernière est constituée d’une feuille polyester élastique qui se déforme temporairement (de l’ordre de 0,2 mm) sans transmettre de mouvement d’usure à l’élément résistif situé sur la face interne.
L’élément servant de curseur n’a pas besoin d’être électriquement conducteur (plus de métaux précieux...); le POM (Delrin) par exemple convient parfaitement dans une telle application et autorise un fonctionnement quasi-illimité sans usure ni du curseur ni de la feuille polyester.

Ultra-compact

  • Ultra-plats, leur épaisseur ne dépassant pas un millimètre,
  • Facile à fixer grâce à leur face autocollante,
  • Ne nécessitent pas d’équipage mobile encombrant, le curseur peut faire partie intégrante de la machine